Prochaine séance du séminaire doctoral “Penser le Moyen Âge aujourd’hui”

Folklore et Moyen âge

lundi 11 février – 17h30-19h30 – Stendhal – B325

L’intérêt des érudits du XIXe siècle pour le Moyen Âge se construit en parallèle avec les études folkloriques qui à la même époque collectent les récits et traditions des campagnes françaises. Cette association du folklore et de la littérature médiévale, évoquée en particulier par Michel Zink lors de son entrée au Collège de France, reste présente dans nos esprits.

Quelles sont les implications de cette association ? Impacte-t-elle ou non notre propre travail de recherche ? Voici quelques unes des pistes que nous pourrons explorer lors de cette séance.

Les participants au séminaire sont invités à venir avec des documents étudiés pour leurs recherches ayant été identifiés comme folkloriques, afin de pouvoir nourrir les discussions du deuxième temps de cette séance.



Citer ce billet
Charlotte Guiot (2019, 9 février). Prochaine séance du séminaire doctoral “Penser le Moyen Âge aujourd’hui” MAiGRE. Consulté le 30 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/r7b9

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.