La base des mots fantômes

À l’approche d’Halloween, nous vous proposons de rencontrer les fantômes de la langue…

Disponible sur le portail de l’ATILF, la “base des mots fantômes” se propose de recenser les erreurs commises notamment dans les ouvrages lexicographiques canoniques, entraînant l’apparition de pseudo-lexèmes dans les dictionnaires. Le projet consiste à centraliser ces erreurs afin d’offrir une consultation facile, permettant de compléter l’utilisation d’un ouvrage tel que le Godefroy qui, s’il contient des éléments erronés, ne sera néanmoins remplacé et continuera à être employé pendant longtemps par les médiévistes.

Nous remercions chaleureusement Jelle Koopmans qui nous a permis de découvrir cette ressource.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.