Séminaire doctoral “Penser le Moyen Âge” : séance de paléographie

lundi 17 décembre
17h30 – 19h30
B325
organisée par Maxime Kamin


Quels sont les outils dont dispose le chercheur, novice ou chevronné, dans sa démarche de transcription et d’analyse des manuscrits médiévaux ? Comment s’éduque le regard à la lecture des anciennes écritures, et s’acquiert la connaissance de leur histoire ? C’est en nous appuyant plus particulièrement sur l’étude de deux manuscrits inédits, le ms. BnF fr. Arsenal 3521 et le ms. KBR 11120-22, que nous souhaitons, dans le cadre de cette séance dédiée à la paléographie, aborder certaines caractéristiques du système graphique et abréviatif médiéval, et fournir quelques éléments de méthode pour favoriser l’approche des textes anciens.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.